Save Food, Fight Waste

En Suisse, un tiers de toutes les denrées alimentaires comestibles est perdu. L’initiative « Save Food, Fight Waste » veut agir contre ce gaspillage. Parmi les 70 partenaires de l’alliance figure aussi SV Group.

Chaque année, le gaspillage alimentaire s’élève à environ 2,8 millions de tonnes du champ à l’assiette.
C’est l’équivalent de 4,5 fois le poids de la population suisse.
Une large alliance réunissant la Confédération, des cantons, des communes, des entreprises et des associations veut agir contre ce gaspillage. L’objectif est de sensibiliser le grand public au problème du gaspillage alimentaire et de l’inciter à devenir un «Food Ninja». Parmi les 70 partenaires de l’alliance figure aussi SV Group.

Que fait SV Group pour lutter contre le gaspillage alimentaire?

Grâce à la mesure systématique des déchets alimentaires dans tous les restaurants SV et à la mise en œuvre d’un certain nombre de mesures, nous sommes parvenus à réduire le gaspillage alimentaire de 40% depuis 2006. Aujourd’hui, nous enregistrons toujours une moyenne de 36 g de déchets alimentaires.
 
Outre la planification minutieuse de l’offre, la coordination des achats, la réutilisation des restes et la formation des collaborateurs, les invendus, tels que les sandwichs, sont vendus à des prix très réduits. Ces offres sont signalées par le logo «Save food, fight waste».

Réduction globale du gaspillage

Il existe également d’autres moyens de réduire le gaspillage dans le secteur de la restauration: l’utilisation complète des légumes et des produits d’origine animale. Sous les slogans «Leaf to root» et «Nose to tail», la réduction du gaspillage alimentaire est à nouveau au programme dans la restauration et les restaurants SV.

«Nose to Tail»

Pour une consommation durable de la viande, il est important non seulement de faire attention aux conditions d’élevage des animaux et à la quantité de viande consommée, mais aussi d’utiliser l’animal dans son intégralité. C’est la seule façon d’utiliser efficacement les ressources. Nos habitudes alimentaires ont toutefois évolué ces dernières années et la demande de produits de choix a augmenté de façon spectaculaire. Le slogan «Nose to tail» vise à éveiller la curiosité des consommateurs à l’égard de produits d’origine animale oubliés. Une préparation appétissante est ici un gage de succès.

«Leaf to root»

Avec l’initiative «Leaf to root», la journaliste culinaire Esther Kern a fait connaître la valorisation complète des fruits et des légumes. De nos jours, nous avons l’habitude de jeter les fanes ou les épluchures de carotte alors qu’il est tout à fait possible de les cuisiner. Smoothie aux fanes de carotte, pakoras aux épluchures de carotte ou encore salade à base de peau de pastèque - les idées ne manquent pas.
 

Et s’il reste quand même quelque chose?

Tous les plats que nous ne pouvons pas utiliser et dont nous devons nous débarrasser sont transformés en biogaz par notre partenaire d’élimination Recycling Energie AG. L’entreprise collecte également l’huile de friture usagée. Celle-ci est ensuite transformée en biodiesel.